Le DEIS, objet d’un article de la revue Articulation(s) parue en février 2022

Cet article est co-écrit par Mélanie Carrère, co-responsable de la formation DEIS à l’ETSUP, et Tinhinane Boukhtouche Bakou, titulaire du DEIS (2019) et intervenante à l’ETSUP

Depuis 2020, la revue Articulation(s), créée par le Centre de recherche Education et Formation de Nanterre, a pour politique éditoriale de problématiser les rapports entre la réflexion et l’action, d’interroger le sens des pratiques, et d’appréhender les transformations sociales.

Or, ce sont précisément des objectifs que vise le Diplôme d’Etat d’ingénierie sociale. Répondant à un appel à contribution sur le thème des formations en travail social, « entre aspirations et injonctions », les deux auteures ont collaboré pour produire une réflexion aboutissant à la valorisation de ce diplôme. Cheminant à partir d’une analyse globale qui met en lumière la place structurellement ambivalente du travail social au sein de l’action publique, les autrices défendent l’importance de la recherche en, par et pour le travail social afin de donner du pouvoir et de la visibilité aux travailleurs sociaux. Tout naturellement, elles n’oublient pas au passage de souligner que le DEIS est le seul diplôme d’Etat qui relie travail social et recherche…

Lire l’article de M. Carrère et T. Boukhtouche Bakou dans Articulation(s)

 

OpenEdition vous propose de citer ce billet de la manière suivante :
Thomas LOISEL (17 février 2022). Le DEIS, objet d’un article de la revue Articulation(s) parue en février 2022. Formation et recherche en travail social. Consulté le 22 juillet 2024 à l’adresse https://doi.org/10.58079/ok9x


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search